Comment cuisiner le Konjac

Sous quelles formes trouve-t-on le Konjac ?

Le Konjac est utilisé sous forme de farine de Konjac ou de produits obtenus à partir de cette farine, comme les pâtes de Konjac. 

Le Konjac sous forme de farine est employé comme épaississant en cuisine ou est utilisé dans les compléments alimentaires à base de Konjac.

Pour profiter des bienfaits du Konjac tout en en simplifiant la consommation, on trouve le Konjac sous forme de « pâtes ». Il existe différentes catégories de pâtes de Konjac :

  • les pâtes pur Konjac : elles ne contiennent que du Konjac. Elles sont très blanches, légèrement translucides et sans goût.
  • Les blocs de Konjac : c'est ce que l'on appelle le Konnyaku. Il existe le Konnyaku noir qui contient du Konjac et des algues, et le Konnyaku blanc qui se compose uniquement de Konjac. Ils sont également neutres en goût.
  • Pâtes tendres au Konjac : elles contiennent du Konjac mais aussi de l'amidon et de la farine de maïs. L'ajout de maïs permet d'obtenir des pâtes légèrement blondes et plus tendres en bouche que les pâtes pur Konjac. Elles sont aussi neutres en goût.
  • Les pâtes sèches au konjac et à l'amarante : elles contiennent 15% de konjac et sont naturellement sans gluten. Elles sont de couleur châtain avant cuisson et beige après cuisson.

Toutes ces pâtes peuvent avoir des formes très variées ; riz rond, riz long, spaghetti, vermicelles, etc. On peut donc facilement substituer nos pâtes, riz, semoules ou tofu habituels par les pâtes de Konjac pour alléger nos plats en calories! Cela permet de varier les recettes pour plus de créativité !

Les + de la cuisine avec les pâtes de Konjac

Cuisiner avec les pâtes de Konjac c'est une préparation plus rapide, 95% de calories en moins que des pâtes classiques mais aussi bénéficier des bienfaits du Konjac :

  • riche en fibres
  • sans gluten
  • perte de poids*
  • bienfaits sur le cholestérol**
  • sans sucres
  • sans sel
  • sans matières grasses

* le glucomannane contribue à la perte de poids dans le cadre d'un régime limité en apport calorique et pour une consommation journalière de 3 doses de 1g de glucomannane chacune, avec 1 à 2 verres d'eau avant les repas.

**le glucomannane aide à équilibrer le cholestérol, dans la cadre d'une consommation journalière de 4g de glucomannane par jour.

Comment cuisiner les pâtes humides de Konjac?

Les pâtes de Konjac ont des formes très variées. Elles peuvent ainsi remplacer facilement nos féculents habituels : semoule, riz, spaghetti, etc. Les recettes sont les mêmes que celles que l'on trouve pour les pâtes, riz, semoule ou tofu classiques : spaghetti au pesto, risotto, taboulé, bouillon épicé, etc. Ce n'est donc pas difficile de trouver des idées !

Les pâtes de Konjac n'ont pas besoin d'être cuites contrairement aux pâtes classiques : il faut juste les égoutter et bien les rincer (en évitant de toucher le liquide).

Comme elles sont neutres en goût, il est préférable de ne pas les manger seules, mais avec de la sauce, du bouillon, des légumes, etc. On peut très bien les manger froides ou chaudes. Elles résistent très bien à la chaleur : on peut les intégrer dans un gratin, une quiche, un cake ou aussi les faire sauter à la poêle, les faire mijoter dans une sauce ; tout cela sans qu'elles ne changent de forme ou de texture !

 

Comment cuisiner les pâtes sèches au Konjac?

Les pâtes sèches au konjac se cuisinent comme les pâtes classiques. Il faut les cuire 4 à 7 min (selon les formes) dans l'eau bouillante salée puis les égoutter. Ces pâtes s'accompagnent de sauces ou condiments divers, se mangent froides ou chaudes et peuvent également se cuisiner en gratin.